jeudi 7 novembre 2013

Toute une ville, un pays, un peuple derrière son Mondial (interview)

L'Argentine accueille du 09 au 16 novembre 2013 les championnats du Monde Seniors. 

Cette fois-ci, les joueurs des nations du vieux continent devront traverser l'océan atlantique, pour mener à bien leur quête d'or qui se déroulera dans un pays qui s'est désormais fait un nom dans le monde du Sport-Boules.

Avec les médailles d'or de Raul Basualdo, en tir de précision senior, à Mâcon en 2009 (revoir le dénouement de la finale) et de la paire Pretto - Randazzo, en double -23, à Saint-Vulbas en 2011 (revoir la finale), les médailles d'argent en tir de précision à Lyon en 1999 et en double -18 à Rijeka en 2010, le
bronze en simple -23 en 2009, la nation argentine fait désormais parti des outsiders pour les podiums, d'autant plus cette année qu'elle jouera à domicile, sans avoir à gérer un éprouvant déplacement.

L'intégralité des résultats de ce championnat du Monde sont à retrouver sur Sport-Boules Diffusion, le blogUn direct pourrait être mis en place à partir du site de la fédération argentine de boules.

Culture Sport Boules vous propose d'évoquer ce Mondial à venir avec Daniel Paulon, le rédacteur en chef et le concepteur du site Mundobochas, le site référence
en matière de la pratique du jeu de boules en Argentine mais aussi au sein de la communauté espagnole. Une traduction réalisée via google translate pour laquelle toute proposition d'amélioration est la bienvenue.

Le compte à rebours a commencé sur Mundo Bochas
C.S.B. : Pouvez-vous vous présenter et "Mundobochas» pour nos lecteurs ?
Daniel Paulon : Je suis un journaliste sportif depuis deux décennies. Il y a neuf ans, en raison du manque d'informations et d'outils rendant compte des boules, j'ai décidé de commencer avec le site www.mundobochas.com.ar, une information «Boules» sous la forme d'un journal numérique. L'acceptation du public a été très bon et le site a grandi pour devenir la norme dans la langue espagnole.

1/ ¿Puedes presentarte y "Mundobochas" para nuestros lectores? Soy periodista deportivo desde hace 2 décadas, hace 9 años a raíz de la falta de medios que informaran sobre bochas, decidí comenzar con el sitio web www.mundobochas.com.ar, un diario digital de información bochófila. Fue muy buena la aceptación y el sitio fue creciendo hasta ser referente entre los amantes de este deporte de habla hispana.

C.S.B. : Comment se passent les derniers préparatifs pour le mondial ?
D.P. : Toute la ville et le peuple de Bahia Blanca travaillent. On trouve à la base un groupe de jeunes leaders qui rêvaient d'un championnat du monde dans une ville avec une riche tradition du jeu de boules.

C.S.B. : ¿Cómo están los preparativos finales del Mundo?
A pleno está trabajando la gente de Bahía Blanca, es un grupo de jóvenes dirigentes que soñó un mundial en una ciudad de una rica tradición bochófila.

C.S.B. : Quelles sont les attentes de l'Argentine dans ce Mondial ?
D.P. : L'Argentine met son espoir dans les quatre joueurs qui représenteront leur pays, même si nous savons que nous ne faisons pas parti des puissances mondiales de ce sport. Mais nous avons le rêve d'une médaille. 
Quand au public, il est impatient de voir en action les noms dont il a eu connaissance par MundoBochas, surtout ceux qui pratiquent le tir progressif et le tir rapide en double, deux disciplines qui surprendront les fans.
La composition de l'équipe argentine est la suivante : 

Simple : Nicolas Pretto,

Double : Nicolas Pretto et Guillermo Montemerlo, 

Combiné : Daniel Vitozzi, 

Tir progressif : Daniel Vitozzi,

Tir en relais : Pretto et Montemerlo, 

Tir de précision : Christian Zapata


Trois épreuves au programme pour le surdoué Nicolas Pretto

¿Qué jugadores deben esperar?
Argentina pondrá su ilusión en los 4 jugadores que la representan, aunque se sabe que se está lejos de las potencias mundiales de este deporte. Igualmente se sueña con una medalla. En cuanto al público, espera ver en acción a los nombres que a través de MundoBochas fue conociendo, especialmente quienes practican el Tiro Progresivo y el Tiro Rapido en Duplas, las dos disciplinas que más sorprenderán a los aficionados.
C.S.B. : Si vous deviez donner trois mots qui commencent par un C, un pour S, par la B, pour définir la Coupe du Monde en Argentine?
D.P. : Ce sera la Coupe « de la Confraternidad » : l'Argentine est un pays très sympathique où ceux qui le visitent se sentent bien.
Ce sera la Coupe « de la Superacion », parce que notre pays va donner le meilleur de lui même dans l'organisation et dans les compétitions sportives. 
Ce sera la Coupe « de las Bochas » le monde entier verra ce beau sport qu'est les boules, indépendamment de la façon dont elles se jouent.

Si tuviera que dar tres palabras que comienzan con una C, una por S, por el B, para definir la Copa del Mundo en Argentina? 
Será la Copa de la confraternidad, ya que el argentino es muy cordial y gusta hacer sentir bien a quien lo visita; será la copa de la Superación, ya que nuestro país querrá dar lo mejor organizativa y deportivamente y por último será la copa de las Bochas ya que se podrá apreciar al mundo bochófilo unido en este hermoso deporte, cualquiera sea la forma en que se lo juegue.
C.S.B. : par quoi as tu envie de terminer cet entretien ?
D.P. : Que, peu importe les résultats, qui sont secondaires, nous allons vivre une belle manifestation sportive dans notre pays, qui fera de son mieux pour faire un grand Mondial.

¿Qué le dirías a poner fin a esta entrevista?
Que al margen de los resultados, que son accidentales, podrán vivir una hermosa fiesta deportiva en nuestro país, que pondrá sus mejor esfuerzo para hacer un gran mundial.

Un avant-goût d'Argentine ? Découvrez le reportage de Solo Bochas et Fabian Zaidenberg sur cette vidéo :

Aucun commentaire:

Publier un commentaire